mercredi 21 mai 2008

Le plein en 48 versements ?

Pour une 273 000ième fois en 5 ans, j’ai reçu l’osti d’imbécillité incongru ceci par e-mail : « Pour faire baisser le prix de l’essence n’allez plus en acheter chez Petro-Canada et Shell et ensemble nous vaincrons… » bla, bla, bla. Le maudit message est quarante fois plus long mais je vous épargne le reste, vous l’avez tous déjà reçu.

Premièrement : NON. NON et RENON. Ça fait combien d’années qu’il roule ce message là ? Au moins 5 ans. Je l’ai reçu la première fois quand le prix de l’essence était passé de 0.79$ à 0.92$ le litre en quelques semaines en 2003. C’était effroyable, nous allions tous mourir. De grands génies penseurs nous étaient donc arrivés avec cette théorie de merde solution géniale.

Rapportons-nous en 2003… Prix de l’essence moyen environ 0.87$ le litre. En 2008 : En moyenne 1.32$ le litre. Disons que c’est assez solide comme solution. Les pétrolières frémissent ça pas de bon sens.

Si tu penses vraiment que ça peut changer quelque chose, ben je te souhaite du bon temps dans ton petit monde où les oiseaux font des cui cui bucoliques sans cesse et où le ciel est bleu et que le gouvernement ne fourre personne.

Le pire dans tout ça, c’est que j’ai reçu ce message d’un ami que je respectais jusqu’à aujourd’hui. Ce n’est pas le transfert du message en tant que tel, c’est plutôt qu’il ait lui-même ajouté un petit commentaire disant « Bonne idée, moi j’embarque, faites le… ». Il y croit…

Baptême, moi j’avais de l’estime pour cette personne là, je le pensais doter d’intelligence, de jugement, un être réfléchi quoi. Je suis désillusionné.

(Ah et comme on me l'a fait remarqué, je suis pas mieux, moi je fais rien pour changer quoi que ce soit)

15 commentaires:

Sylvain Marcoux a dit...

Bon, bon, je te l'envoie plus ce e-mail... ;)

Patate a dit...

Moé ça m'énarve en sacrament l'attitude du "t'es pas mieux tu fais rien pour changer les choses".

Entre être naïf twit et cynique, je préfère être cynique.

Yano a dit...

Francis, c'est bien le monde des Calinours que tu décris là? J'embarque!

Tu me croiras pas, mais ce matin, je suis allé négocier avec mon Olco habituel. Je lui ai dit que s'il ne me concédait pas un rabais de 5 cents du litre, j'allais traverser chez Couche Tard.

Ben il a plié le salopard. Il allait quand même pas cracher sur 75$ par semaine.

Faque moi, je m'en fous qu'ils montent les prix, si ça me permet un plus grand pouvoir d'achat.

P.-S.: Tu sais bien que je niaise, moi mon gaz je le prend aux states à près d'une piasse.

Marco Bergeron a dit...

Voir qu'un boycott changerais de quoi....faut vraiment être twit pour penser ça...

Petro et Shell hein? Moi j'embarque!

chouchoune a dit...

Moi aussi je l'ai recu vla 3 semaine avec ce commentaire...
Il y en a plusieurs qui y croit!

Kara a dit...

Moi, j'ai pas de char, alors je te lis en ricanant! :-P

Sérieusement!

1. Ça me coûte seulement 65$ par mois pour tous mes déplacements. (Vive la CAM!)

2. Je ne vis pas dans le traffic.

3. Pas besoin de prévoir 20 minutes de plus à chaque déplacement pour me trouver un parking.

4. Pas besoin de débourser 7$ de l'heure pour un parco.

5. Pas besoin de déneiger l'hiver.

6. Lors de mes plus longs déplacements en métro ou autobus, je peux lire tranquillement sans avoir à me casser la tête.

7. Je peux parler au cellulaire tant que je veux dans me déplaçant!

8. Je ne suis pas sujette à pogner des tickets.

Bon, tu vas me dire que c'est l'avantage de vivre en ville peut-être... Mais j'y vois que des avantages, quand même ! ;-)

p.s. Eh oui, j'suis de retour! Tu peux arrêter ton insomnie! ;-)

Karyne a dit...

j'en ai ras le bol des maudines de chaine de lettre du genre, parce que disons le, rendu la, cest une chaine de lettre et rien d'autre, sachant que ca vaut que dalle...

Marco Bergeron a dit...

@Kara: Tu as oublié quelques points:
9. Tu n'es pas libre d'aller où tu veux.
10. Si toi et tes amis décidés d'aller à quelque part loin, tu es probablement ben contente qu'ils possèdent une auto.
11. Quand tu embarque avec quelqu'un d'autre, tu ne pense probablement pas à lui donner un peu de sous pour l'essence (ce qui est la moindre des choses)
12. Si tu as un chum avec une voiture, il doit toujours te "traîner" partout sans que lui puisse ce faire "traîner" à son tour.

Finalement...je m'en fou de payer pour un char...j'ai la liberté d'aller ou je veux et quand je veux, pas besoin d'attendre 1h la nuit pour prendre le bus :)

dean a dit...

Sérieux, y'a pas grand chose à faire. Sauf de changer de mode énergétique, prendre le vélo, scooter, voiture hybride (pas encore autant au point que les gens pensent), et les électriques bientôt.

Si le prix du baril augmente, le nombre de gens riches aussi. Faut juste faire partie de la bonne gang. Moi, c'est sur moi que je mise.

Kara a dit...

@Marco Bergeron :
Sous quel prétexte je ne suis pas libre d'aller où je veux ? À Montréal, je n'ai besoin de voiture pour aller nulle part et si je sors de la ville, effectivement, il y a toujours quelqu'un pour m'embarquer et puisque je suis civilisée, évidemment que je pense à payer une partie de leur essence! ;-)

Et mon chum n'a pas de voiture non plus, et vraiment, on s'est jamais empêchés d'aller quelque part à cause de ça.. Suffit de savoir s'organiser!

Et je n'attends jamais l'autobus 1h pendant la nuit, parce que je me note l'horaire sur un bout de papier que je traîne avec moi. C'est le meilleur moyen de ne pas attendre! ;-)

Bref, tant qu'à payer un char, l'essence, les assurances, les plaques, le permis, les parcos, les tickets, etc. pour le peu de déplacement que je fais en auto, je trouve ça ben plus rentable de voyager en métro et de me payer de temps en temps un taxi, ou de cotiser l'essence de qqn qui m'embarque avec lui!

Question de choix, visiblement! :-)

Marco Bergeron a dit...

@Kara: Et bien si pour toi c'est la meilleure solution! Je suis bien content! C'est excellent comme ça!

En fait, les points que j'ai apportés sont probablement plus en rapport avec du monde de mon entourage et aussi des anciens amis. Je trouve vraiment ça plate ceux qui n'ont pas d'autos et qui ambitionne sur ceux qui en on une sans pensez que nous payons pour cette voiture.

Lâche pas!

-CaR0- a dit...

J'suis d'accord avec toi Marco. Mais honnêtement, ma voiture je la laisse stationnée le plus que je peux, avec le prix du gas, et je prends le métro autant que possible. C'est juste quand il s'agit de sortir de Montréal.

Et moi, je l'aime bien, l'idée de ne pas aller chez PétroCanada et Shell. J'm'en fou que vous trouviez ça niaiseux, j'ai envie d'essayer de boycotter aussi.

Anonyme a dit...

Boycotter les grosses pétrolières comme Shell et Petro-Can ne donne rien et même que ça les enrichis encore plus.
En évitant ces deux compagnies, vous allez faire le plein chez un indépendant.
Cet indépendant lui, s'approvisionne ou? Chez Petro-Canada! Et comme il pait son essence plus cher, sa marge de profit est moins élevée.
La seule solution: changer vos habitudes, utilisez moins votre auto, faites du covoiturage, profitez des transports en communs, et si vous ne faites rien, de grâce, arrêter de chialer sur le prix du gas et les grosses compagnies pétrolières méchantes: C'est vous qui les enrichissez.
Caroline

Anonyme a dit...

Oui le prix du plein ça fait hurler ma carte bleue quand je vais à la station... Pas Shell, pas Elf, non, grande distribution, c'est moins cher... mais ils s'en mettent quand même plein les poches eux aussi avec leurs slogans "ensemble luttons contre la vie chère" "nous réclamons plus de pouvoir d'achat pour vous" etc etc.
Dans l'histoire, on n'a pas trop le choix : le gouvernement se sert sur le pétrole (et nos salaires), la grande distribution se sert sur la bouffe, et nous, on se sert où ? Ah ba non, toi, t'as le droit de payer alors viens pas te plaindre...
Si quelqu'un a une Vraie Solution pour que la vie soit un peu moins chère, vendez-là, vous ferez fortune ! Ah crotte, c'est comme ça qu'on en est arrivé là ? Bon, bin tant pis alors !

Mister A a dit...

L'esssence est tellement rendue chère que même les jeunes Inuits n'ont plus les moyens de sniffer du gaz...

Où s'en va notre monde ?!?