mercredi 28 mai 2008

Premier qui chiale premier servi

Depuis quelques semaines au bureau, alors que le domaine dans lequel je travaille est en gros ralenti, nous de notre côté fonctionnons comme jamais. Délai des soumissions normalement varient entre 24 et 48 heures, mais n’est pas rare présentement que l’on quadruple le délai.

Sur mon bureau il y a une pile de projets. Quand je fini un projet je prends le prochain sur la pile. Quand j’en reçois un nouveau il est soigneusement placé sous la pile; chacun son tour dans l'ordre d'arrivé.

Depuis la semaine dernière, quand je reçois quelque chose de nouveau, il s’ajoute sur la pile ? En dessous ? À côté ? Non, mon bureau est une pile, un amoncellement de papiers, je ne sais même plus de quelle couleur est ma surface de travail. Ce matin j’ai cherché ma souris pendant 10 minutes. Je l'ai retrouvé la pauvre suffoquant sous un tas de feuilles.

Donc jusqu’à ce matin, je pigeais un papier au hasard sur mon bureau et ça devenait lui l’heureux client qui recevrait sa soumission le prochain. J’en conviens ce n’est aucunement juste et/ou équitable, mais c’était le mode opératoire.

Cependant depuis cet après-midi la méthode est la suivante.

S’asseoir à son bureau
Attendre que le téléphone sonne (pas très long malheureusement)
Entendre la complainte du client mécontent
Faire la soumission du client qui vient de chialer

Qui à dit que chialer n’apportait rien dans la vie ?

11 commentaires:

dean a dit...

Bcp de gens l'on compris... Sérieux, faut juste mettre un peu de pression, et hop les choses se font!

Imagine s'il t'offre une bière en plus! C'est ça que je ferais, avec le sourire en plus! J'ai tout le temps tout ce que je veux...

Un livre pour toi:
http://www.amazon.fr/Priorité-aux-Priorités-Stephen-Covey/dp/2876912635

Yano a dit...

C'est à cause des gestions comme la tienne qu'ils ont inventé les robots qui répondent. Sois damné.

Marco Bergeron a dit...

Ton système de fonctionnement me fait étrangement pensé au système de santé québécois....y'aurait-il un lien?

Serais-tu le ministre de la santé Couillard? Ça y'est, je t'ai démasqué!

justeunpeufrustree a dit...

Il y a des gens qui ont écrit des livres (et fait de l'argent!) sur la planification de la production...
Aucun n'était encore arrivé à prouver que ta méthode pouvait fonctionner. Francis, l'avenir est à toi. ;)
Dans quelques années dans les salles de cours on va te citer en exemple comme étant un pionier dans ton domaine avec ta méthode de gestion !

Pleione a dit...

Et moi qui attend toujours patiemment... Minute, je vais le prendre le téléphone si c'est pour faire avancer les choses ;) C'est donc ça le fameux truc!

Ghost! a dit...

T'es encore chanceux de pouvoir opéré comme ça! Chez nous l'attention va à celui (ou celle) qui chiale le plus fort!

Josie a dit...

Hé mon beau. Je sais pas si tu as reçu mon mail où si je suis passé par la filière 13 (ce qui est très probable) mais je t'é (oui oui t'é) taggué. Les détails sur mon blogue.


*Pourquoi je commence à me sentir sale et j'ai l'impression de jouer à la pute...?

p.s. si tu avais bien reçu mon message et que t'en avait rien à #$$?$$...euh... c'est correct monsieur, je comprend...pourquoi vous avez de l'écume sur le bord de la bouche ???

cl4udie a dit...

Moi je l'ai toujours dit que je faisais du chialage constructif. Faut croire je suis pas la seule. :P

Alice a dit...

Cher francis, je sais que tu as lu notre blogue pendant un moment... Si jamais ça t'intéresse, nous avons recommencé à écrire... www.danslacommune.blogspot.com

volage a dit...

''je pigeais un papier au hasard ''

ahah je fais pareil présentement (ne m'en étant pas rendue compte ainsi jusqu'à maintenant) sauf que dans mon cas ceux que je pige auraient préféré ne pas l'avoir été.

Des 2, tu choisi lequel? La surchage ou le temps long?

Tant qu'à moi plus il y en a, plus j'ai de la ''drive''.

dia a dit...

Bonne idée :)
et ce n.est pas la seule entreprise a fonctionner ainsi.. Dans le chaos on simplifie la néthode.