jeudi 22 novembre 2007

Aléas hivernal

Je ne chiale pas trop sur la météo, mais cette année elle ne s’est pas pris de la bonne façon pour entreprendre notre parcours hivernal ensemble. Plusieurs d’entres vous ont appréciés la neige aujourd’hui. Je vous envie, j’aurais tellement voulu sortir ma belle pelle neuve. Mais non, chez moi, en plein cœur du triangle noir de 1998, c’était à nouveau une intense pluie verglaçante toute la journée.

La journée avait bien commencé, j’étais vraiment décidé de m’y mettre à fond… Panne de courant. Pas de d’ordinateur, pas de fax, pas de téléphone. Rien à faire… 2h plus tard alors que je m’afférais à classer des trombones par ordre de grandeur, question de justifier mon salaire, l’électricité revint… mais il était temps d’aller dîner. Ce fut un avant-midi des plus productifs.

Le reste de la journée a été parsemée de clients cons, patron parano, appels insignifiants, obstination avec des fournisseurs, engueulade avec la production, la routine quoi.

Je sors du bureau… Une patinoire. Réussi à me rendre à mon auto sans me tuer.

La porte est coincée, je force comme un épais, elle cède, mes pieds aussi… Ma main toujours accroché après la poignée, mes pieds se dirigeant rapidement sous la voiture, mon corps presqu’étendu sur le sol, je réussi à me reprendre à la dernière seconde et ne pas faire la planche. Regard rapide autour pour m’assurer que personne n’a vu la simili cascade. Je suis sauf.

Prend mon super balai à neige, vous savez le modèle à $2.99 de la station-service avec le manche en bois et le ti-bout de plastique à la solidité précaire… celui-là, tout le monde en a un. Il pluite verglaçament (action de tomber de la pluie verglaçante) depuis plusieurs heures. Il doit y avoir 1/4" de glace sur l’auto. Entreprend le déglaçage vers 16h30. Après avoir fait près de la moitié du travail, la précarité du gratteux de plastique entre en cause, il pète. Je dois donc continuer le tout avec un bout de bois. Jusque là, étrangement, je ne suis même pas encore frustré, j’ai presqu’un sourire même après 30 minutes de grattage.

Je termine le déglaçage avec mon bâton de popsicle après 1h de travail ardu. Pour une raison X, je me recule pour admirer mon travail. À ce moment, le patron sort du bureau et me lance « T’as fini par l’avoir ». Moi tout heureux, voulant faire une mauvaise imitation de Rocky, je lève les bras au ciel… avec l’élan les pieds sur la glace avec des souliers qui ne sont clairement pas conçu pour une traction accru en saison froide partent vers l’avant alors que mes bras allaient vers l’arrière.

Je suis étendu dans une flaque d’eau, de glace et de sloche, tenant fermement ce qui me reste de balai à neige dans une main. En tombant je me suis cogné la tête qui me faisait toujours aussi mal, maintenant la douleur est quintuplé. Heureusement ma tuque à absorber un peu de l’impact. Je reste là quelques instants, travaillant fort pour me rendre à l’hypothermie car l’eau est légèrement frette. Une tête arrive au-dessus de la mienne.

Un passant « T'es tombé ? »
Francis « Non non, je pratiquais une cascade pour mon prochain film » (quelle question conne, quessé tu penses que je fais à -3 degré couché sur le dos dans une flaque d'eau... J'me baigne)

Je me suis relevé, tout trempé, gelé jusqu’aux os, mal de tête accru, dans le trou de $2.99 ayant pitché le balai à neige au bout de mes bras pour me dé frustrer.

J’ai hâte d’avoir de la neige.

27 commentaires:

Doparano a dit...

Encore une fois, tu me fais rire comme une bone toute seule dans mon salon.

T'as de ces façons de raconter les trucs.

p.s. oublie pas le deuxième avis!

Turbulences Karo inc. a dit...

J'ai bien aimé ton texte, tu m'as beaucoup fait rire.

Mais même avec de la neige, il est possible de ce peter la marboulette. Moi c'est les mains pleins de sacs d'épiceries que je me suis retrouvé à faire la planche sur le dos dans la gadoue de trottoir.

Mariposa a dit...

J'ai bien ri en lisant ce post. Et comme je suis très imaginative... Ouf, ça me relaxe en revenant de travailler de rire de même !!!

Yano a dit...

Maudite tête enflée.

Bouddica a dit...

mouahaha..descends vers la Gaspésie, tu vas voir qu'on en a de la neige..et ça dure encore ce matin!

Moi a dit...

Lol, j'aurais trop aimer être là pour voir cette merveilleuse cascade !

Aller ne t'en fait pas, il ne reste qu'environ 4 mois d'hiver, ça va passer vite !

Le Bassiste a dit...

Ça me fait penser que j'ai pris ma première débarque mardi soir en revenant chez moi à pied après avoir débarqué de l'autobus.

Drette devant chez ma voisine qui était justement entrain de regarder dehors. Inutile de dire qu'elle me fesait des beaux bebye en étant bien crampé....

le couz a dit...

reviens par ici il y a de la neige :)

Maviopog a dit...

Ca fait longtemps que je n'ai pas ri comme ça !!! Faut dire aussi que ca fait trois ans que j'ai pas vu de neige pis de verglas !!!

Je ne le dis pas trop fort là... mais ça me manque un ti-peu !!!

Surtout la description de balai à 2.99$ LOL !!!

moi m'aime a dit...

ok je vais y penser la prochaine fois d'aller faire pipi avant de te lire.. désolée mais je suis vraiment crampée

pascalou a dit...

C'est pour ça que j'ai un balai Oscar... Tsé le full génial avec squigee, balai, gratte, pied téléscopique, laser, défrost serrure, pelle et béquille? J'ai pas pris l'option qui te sert le petit déjeuner au lit par contre...

P'tit Rien a dit...

J'ris pas.......

hihihihihihihihihi mdr!

Pauvre ti, toi et ta caboche, vraiment, c'est une guerre à finir!!

Christelle a dit...

Ahhhh.. It sucks what happened to you, but it's such a funny story how you tell it!!! hihi

Marco Bergeron a dit...

Moi j'ai seulement découvert l'année passé que les "dents" de l'autre côté du gratteux servait à casser la glace avant de la gratter.....Bravo Marco!!

ylanea a dit...

Comme tout le monde, je suis éclatée de rire ! Pauv' Francis... ça donne tout de même envie d'avoir un vrai hiver, rien que pour les matinées de travail hyper productives !

Ensevelie a dit...

Oui, merci.. j'ai vécu cette situation après avoir ri de toi (ou ri de la situation). Ça m'a permis d'arriver en retard au travail ce matin, mais tout en ayant le sourire.

Gooba a dit...

C'est une anecdote savoureuse. On imagine bien toutes les scènes! :o))

Y-man a dit...

mais là, la question est est-ce un mal de tête à cause de la glace ou un mal de tête à cause du normal ..... tu as deux jours pour y penser

MoonLady a dit...

... Mouahahahahahahaha !!!!!

Merci pour ce fou rire Francis ! LOL

J'espère que la tête va mieux aujourd'hui ;)

Pierrec a dit...

Bon,
Je veux pas vous écoeurer, mais à Québec, et oui, ce petit village perdu au bout de la 20, l'hiver est déjà bien installé. C'est blanc, c'est beau et on va jouer dehors.
Une raison d'aimer de plus d'aimer cette ville.
Ah oui, en passant, saviez-vous que 20% de la population (25% chez les femmes) affirment que l'arrivée de l'hiver les rend moins heureux alors que seulement 8% prétendent le contraire.
Mon pays, ce n'est pas un ........

unautreprof a dit...

moi je t'aurais chanté eye of the tiger si j'avais été le passant, aurais-tu plus aimé?

Kara a dit...

Ben vo-yons-donc !

C'est romancé ça, chu sûre ! :-P

Katou a dit...

Moi j'ai hâte à l'été!

Ghost! a dit...

J'avoue que tu as provoqué des éclats de rires ici aussi.

T'as un nouveau balais à neige maintenant? Un vrai?

@Maviopog

...la deuxième partie est là ;)

jef a dit...

On va changer de film :

Moéssi j'en ai plein l'cul d'l'hiver... Joyeux Noël s'tie

Brijit a dit...

Est-ce qu'on va retrouver ça sur You-tube???

Joe a dit...

asti j'braille hahaha