mercredi 15 août 2007

Imaginez...

Grosse rencontre avec de gros clients américains au potentiel important aujourd’hui. Le collègue de travail qui n’est pas tout à fait bon en anglais et totalement un idiot à tenter de rassurer les clients sur un point problématique de leur première commande d’essaie. Alors au dîner « d’affaire », il y avait moi, le dit collègue et les 4 clients. En étant l’épais qu’il est il tenta d’utiliser une expression purement québécoise voulant dire de ne pas s’inquiéter avec ça. Il l’a donc traduit mot pour mot et voici ce que ça a donné :

Client « So what about the glitch with the shipping on last order, do I have to worry about it ? »

Collègue « Ah, don’t fuck the dog with this » (traduction libre de « Fuck pas le chien avec ça »)

Client «WHAT??? »

Imaginez Francis qui se prend la tête entre les 2 mains et se dit « Y’a pas dit ça le cave »

Imaginez Francis qui prend le collègue par le bras subtilement et lui fait gentiment comprendre de fermer sa gueule, de s’excuser et d’aller pisser… pendant 2 ou 3 jours.

Imaginez Francis qui tente d’expliquer et calmer les clients qui n’ayant crissement rien compris à part le Don’t Fuck et puis Dog dans la même phrase, pensant qu’ils venaient de se faire insulter.

Imaginez la ride de char du retour au bureau avec le collègue

Imaginez Francis expliquer le tout au boss.

Imaginez Francis de bonne humeur car c'était crissement pas le cas.

Ah oui ça très bien été... (Imaginez de l'ironie ici)

Aimez-vous ça ramassez la merde laissez par les gaffes d’un autre ? Moi non.

(Et en passant, pour une série de chose du genre, Imaginez maintenant un ex-collègue. Qui veut venir travailler avec moi ?)

16 commentaires:

pupuce23 a dit...

Hahahahaa!! J'imagine la face du client...

BabS a dit...

Hahahahah ça c'est l'art de se mettre les 2 pieds dans les plats solide.

porcelaine a dit...

ouf ouch!!! j'aurais pas aimé être à ta place. Mais, après coup, étant pas impliqué du tout en plus, avoue que c'est drôle, c'est une belle anecdote...

(imaginez ici la fille crampée mais pas trop car y faut pas que ça paraisse)

p.s. C'est tu ça un dîner de con???
;-)

Yano a dit...

Quel con! Tu me donnes son nom des fois qu'il vienne appliquer tu sais où? lolll

Et pis, j'applique pour le poste. Pas en bas de 30$ de l'heure, par contre! Va bien falloir que je paie mon gaz.

Amélie a dit...

oh là là! je peux pas arreter de rire! ahahahahahahahahah

AMBRE a dit...

Voyons donc, gros client ou pas, ton collègue à le mérite d'avoir essayé et je suis certaine qu'au contraire, ils ont rient? Il aurait pu dire "FUCK DOG!" Non, après tout...

Finalement, c'est peut-être lui, ce collègue, qui va tenir les rennes...s'il FUCK DOG,pour l'effort de communication qui a résulté en une pause KIT-KAT.

ha, ha, ha, peut-être était-ce une manière subtile (lire ici prise de position en force!!!) de lancer la serviette pour ce sortir d'un emploi qu'il n'aimait pas!!!

O.K. j'arrête mes fabulations..,laisse-nous savoir la suite!!! Et moi, je vais la prendre en attendant :)

Isapooh a dit...

Nooooon!!!!

Y'a pas dit ça????

Quel crétin!!!


Pouahahahaahhaha!

mylarie la paploute a dit...

Hihihiihihihi!

Moi je la trouve drôle, parce que c'est pas moi qui a dû réparer la faute. :)

Bah, faut voir le positif, ça nous fait rire en masse cette anecdote. ;)

P'tit Rien a dit...

LOL! L'art de se planter, pas à peu près!

J'imagine que..... le client a pas signé ;-P

Marie-Jo a dit...

n'étant pas celle qui a dû réparer les pots cassés, je dois te dire que je trouve l'anecdote TRÈS drôle!!!!! LOL

Je comprends ta frustration mais ce sera une très bonne histoire à vous compter au party de Noël... ou dans quelques années.. genre "te rappelles-tu untel quand on était avec les gros clients américains pis qu'il a dit......"!!!!!

Bonne journée tout de même!

Chocolyane a dit...

Même s'il l'avait dit en français... Fuck pas l'chien avec ça, ça se dit pas devant des clients... Non?

pascalou a dit...

Ce gars la va mourir avec un Darwin, c'est certain...

David, Rockstar a dit...

Ce gars là est mon nouvel héros. Wow. Voir que tu dis ça devant des clients haha.

Kara a dit...

Ça prend un collègue épais partout. En tous cas, moi, j'en ai tout le temps eu une. Encore cette fois ci ; pourtant on est une petite équipe, en tout dans le bureau on est 6. Ben y'en a quand même une épaisse qui me gueule après parce que je lui demande d'appeler elle même à l'informatique quand elle a un problème avec ses courriels ou quand je lui explique que je ne peux pas prendre la décision de lui trouver un nouvel ordinateur parce qu'elle trouve le sien trop vieux.
Mais bon, je commence dans un nouvel endroit, alors je me laisse encore une semaine de gentillesse gratuite. Après, c'est fini !

evelyne a dit...

décidément, ton blog devrait être remboursé par la sécu ( assurance maladie ou mutuelle? )...
je vais finir par venir y chercher ma dose de rire quotidien hihi...
j'adore vos expressions...même en anglais, ça sonne bien !
merci pour ce vivant témoignage !

Caroline a dit...

Ouhaaaaaaa c'est la claaaaaasssse!!!!

Mouin.... la ride au retour devait etre rempli de tits ouwèso cui cui cui.... ya d'la joie!!!!

Oufff que j'aurais pas aimé etre dans ses culottes!!!!