mercredi 27 juin 2007

Négocier le virage

Il y a quelques temps, en commençant ce blog, je voyais une grande courbe qui se dessinait devant mes yeux. L’amorce du dit tournant s’est effectué dernièrement et je m’engage tranquillement dans ce qui sera probablement les changements volontaires les plus majeurs de mon existence. Je sens que très bientôt le volant se braquera encore plus. Tout y sera chamboulé et je crois et j’espère pour le mieux. Depuis hier, un changement au niveau du travail et qui rechangera un peu plus tard dans ce virage. Ce changement aussi s’est fait, non sans heurt, mais il se devait d’être fait.

Je croyais bien avoir pris ma vie en main dans les dernières années avec tout ce qui m’était arrivée, mais sans vraiment m’en rendre compte, dans le fond je stagnais dans un état semi-végétatif et contemplatif de la vie. Les fois ou j’aurais dû foncer, je me retenais. Je me complaisais dans un néant de rien sans trop avancer, du moins sans trop de hâte. Bien que l’on dira qu’il serait très facile de mettre tout ça sur le dos du deuil, de la maladie, de cette quasi fatalité, n’en reste pas moins que ce n’est pas vraiment ce qui me caractérisait avant tout cela.

Prendre un instant pour contempler les joies et les peines de la vie c’est essentiel et je l’ai appris. Mais non au détriment des buts et des objectifs que tout humains digne de ce titre se fixe un jour ou l’autre dans sa vie. Maintenant je sais que je suis quelques peu avancé dans ce virage et je ne reculerai pas. Dire que je n’ai pas peur serait mentir, dire que je n’ai pas hâte le serait aussi. Je suis anxieux d’être enfin au bout de cette courbe qui re-affirmera ce que je suis, encore plus fort, grandis des expériences des dernières années.

J’ai croisé des gens au début de cette courbe, dans les derniers mois. On ne se connaît pas encore vraiment, mais j’ai bien hâte de les rencontrer. Je n’ai pas toujours été facile à suivre dernièrement et des cahots dans cette route je sais trop bien qu’il y en aura encore. Je souhaite sincèrement qu’ils me suivront dans ce virage pour qu’ils y soient encore dans ma prochaine ligne droite. J’espère que vous vous reconnaîtrez. Sachez que je vous apprécie et que vous m’avez fait un grand bien dans des moments qui faisaient un peu trop mal. Apportez sourire, rire, soleil et arc-en-ciel souvent sans vraiment le savoir.

14 commentaires:

Patq a dit...

Je ne sais pas ce qu'il t'es arrivé pour effectuer un changement aussi radical mais sache que je suis dans la même position que toi. Le deuil, je l'ai vécu de deux façons différentes. Il est temps que tout change et tout arrive à qui sait provoquer ces changements.

Yano a dit...

Je te suivrai au cul comme cet espèce de demi-vélo qui s'accroche en arrière d'un vrai ;)

Num a dit...

Laisse-moi quelques jours pour déménager et on va la prendre cette bière !!

Belle introspection, en espérant qu'elle t'apporte bonheur et prospérité.

À bientôt,

Num

Isapooh a dit...

Je te lève mon chapeau Francis, pour tout ce que tu fais, parce que ça prends beaucoup de courage!

J'espère que ça te rendra heureux! :-)

pascalou a dit...

... la courbe que t'as pognée, est-ce qu'elle se situe au bas ventre??? :p

P'tit Rien a dit...

Bravo de ce billet, inspirant la force et la détermination. Aujourd'hui, tu es mon modèle. Sans blague, tu m'as fais réfléchir, même si je ne le voulais pas...

Et étant suiveuse des gens que j'apprécie, je suivrai aussi! xox

Dan a dit...

Je te souhaite sincerement qu'une fois rendu sur la ligne droite ce ne soit que pour finalement aller si vite que tu pourras enfin decoller et profiter du vent du destin qui peut etre si agreable. ;)

Emilie a dit...

De toutes façons, la vie n'est pas une ligne droite. Il faut apprendre à faire des détours... Bonne chance!

sardine a dit...

ah oui, c'est clair que c'est de moi dont tu parles. (oui, je serai là, mon grand!) :-p

Fairy a dit...

Alors let`s go et fonce!

MoonLady a dit...

Je crois sincèrement qu'on se doit de faire de tel virage parfois dans notre vie. Une route droite, toute tracée d'avance et sans "heurts" ou virage, ça n'existe pas et ça ne permet pas aux gens de grandir et d'évoluer.

Les choix et les épreuves qui se mettent sur notre route, sont là pour une raison particulière.

J'te connais pas beaucoup, mais j'aime bien ce que tu es ici. Alors moi aussi je te suivrai mon cher !!

Take care xox

le couz a dit...

meme si tu le veux pas je vais te suivre juste pour t'écoeurer :P

Dianerythmes a dit...

La vie est mouvement,la vie n'est pas synonyme de stagnation... La vie est circulation d'énergie, la stagnation n'est pas de ne rien faire physiquement mais plutot de ne jamais prendre conscience de qui on est, la mort de l'âme en fin de compte! Tu es grand et courageux car tu as choisi de ne pas laisser tes peurs te guider mais plutot tu as décidé de les accueillir une à une dans ta vie et c'est ce qui fait de toi un être de coeur!...J'ai beaucoup d'admiration ...xox

Karine a dit...

La vie est tellement pleine de surprises... Bonnes et mauvaises.

Fonce, et ne regarde pas en arrière.
(Pas trop vite, faudrait pas que tu prennes le champ! :P)