dimanche 25 mars 2007

K.O. TLMEP

« As-tu écouté Tout le monde en parle hier ? »

C’est la question du lundi matin au bureau. Si tu réponds non à la question on te regarde comme si tu venais d’une autre planète « Ben voyons, tout le monde écoute ça ». Je dois avouer qu’au début j’étais un auditeur assidu de l’émission, mais que maintenant, la manquer me fait crissement rien.

Pourquoi je m’y identifie moins ? Je trouve que de semaine en semaine le discours qu’on y tient se liquéfie dans la complaisance et la peur grandissante de choquer et d’émettre une opinion arrêtée. La flatterie à outrance commence à me taper pas mal sur les nerfs. Mais c’est le reflet de notre société faut croire, complaisance et peur de choquer. Si ton opinion diverge quelque peu de celle de la masse, tu es un freak, un weird voire un cave et tu es un peu mis de côté. Pour te remettre dans la voie, il faut être fin voyons.

Ok, j’écoute encore l’émission a l’occasion, mais n’y accorde plus le même intérêt. Lors des débuts, l’équipe était comme un jeune boxeur, confiant, fonçant tête baissée, ne manquant pas une occasion pour décocher une question « punch » à la seconde ou l’interviewé baissait sa garde pour un instant. Maintenant nous avons droit au boxeur âgé qui n’a plus la même fougue, frappe seulement lorsqu’il n’a pas le choix et se laisse tabasser, il à peur de la critique et n’ose plus faire face à des adversaires de taille.

On n’ose plus brasser la merde là où ça pue. Est-ce que les poursuites et/ou menace de poursuite ralentirais leurs ardeurs ?

Je trouve ça dommage.

6 commentaires:

Patate a dit...

Je te retourne le bien d'accord...

J'ai l'impression que Guy A. a pris goût au fait d'être adulé et admiré de tous et qu'il s'arrange pour ne plus se faire haïr comme dans le temps de RBO.

Bon, il nous a déjà dit que c'était deux "tiroirs" de sa personne, mais j'avais eu une drôle d'impression de le voir interviewer Christiane Charette comme si c'était sa chum alors que 10-12 ans plus tôt il lançait à la radio "Il ne faut pas mettre Christiane Charette devant les boeufs. Y a pas juste Jésus qui s'est sacrifié pour nous."

Mais en même temps... c'est une émission de divertissement... et c'est dangereux qu'on se perde dans le flou de la prendre trop au sérieux.

Laurent LaSalle a dit...

J'ai vécu exactement la même chose de mon côté Francis, mais je n'accuse pas aussi rapidement l'équipe et son animateur; je pense plutôt que le manque d'intérêt vient de la liste des invités...

«Cette semaine à l'émission : Bernard Derome (Cool!), Gérard Lenorman (Non), Hélène Florent (Non), Richard Martineau (Encore?), Claude Jasmin (c'est pas Michel Jamsin?), André-Line Beauparlant (Non), Alexis Martin (Non) et Daniel Brière (Non)...» Conclusion : Une chance que Bernie est au début!

Je m'ennuis des entrevues attachantes données par des personnes qui trouvait rapidement moyen de remonter dans mon estime ou par des gens que j'admirais déjà (François Pérusse était tordant, Caroline Dhavernas pour Wonderfalls, etc.) mais je dois admettre que je ne l'écoute plus du début à la fin; je ne laisse donc pas la chance à ceux que je ne connais pas de m'impressionner par leur conversation dans le cadre de cette émission...

Kara a dit...

Je suis bien d'accord aussi. de mon côté, j'aimais cette émission là pour les entrevues plus "human", que seulement TLMEP amènait sur son plateau. Des gens ordinaires qui avaient vécu telle affaire, fait telle action, etc. Des chanteurs, acteurs, humoristes, on en voit partout. Gilles Kègle, l'infirmier de la rue qu'ils ont reçu l'an passé, ça c'était du TLMEP pour moi.

J'en reviens pas non plus de la place accordée à leur régisseure. Les sketches, c'est correct, on en a eu assez !

J'me demande si elle est payée UDA, astheur ?

Mlle Isabelle a dit...

Ça fait un temps moi-itou que j'ai "l'piton" à off sur cette émission...

Pauvre Manon..

La bande des 3 a dit...

T'es pas tout seul. Moi non plus, je ne le regarde plus. À part, pour hier, je n'avais rien à faire.

Danny Turcotte m'énerve puis Guy A. en a perdu.

L'artiste

Mélissa a dit...

L'émission est bonne si tu la prends pour ce qu'elle est maintenant soit du divertissement et non de l'information ou de la conscientisation sociale comme elle semblait nous l'offrir à ses débuts. C'est un gros talk-show.

Comme tu dis, c'est dommage et comme Laurent dis, dernièrement les invités de qualité se font plutôt rares...

Ciao, xxx