jeudi 14 août 2008

L'art de faire chier

Je déteste magasiner. C’est viscéral, je n’aime pas ça. Mais ce jeudi soir en terminant le travail, j’avais repoussé assez longtemps l’inévitable, je me devais d’y aller. Je me présente à mon deuxième magasin de la soirée. (Figure 1.1 la configuration du stationnement).

Je choisis expressément le dernier stationnement à droite (le plus loin de la porte en plus), me collant le plus possible à droite (voir figure 1.2) pour pouvoir ouvrir grande la porte de ma voiture et aussi éviter que la personne qui se stationne près de moi ramène sa portière dans la mienne causant un infâme scratch.

Je rentre, effectue mes emplettes, paye et ressort. Total de l’opération : 7 minutes environ.

J’arrive dans le stationnement que vois-je ? (je vois-je figure 1.3). Je prends la peine de me décoller et l’autre tarlat trouve le moyen de se coller sur moi. Je suis un tantinet irrité. Dans ma tête ça réagit violement en émettant jugement et préjugés gratuitement « Cris?%$?$% de vieux débris qui sait pas chauffer ?%$/$//$% » (la voiture était une Buick Century, ça se devait d’être une personne possédant des cheveux blancs). Je me calme et je patiente. J’ai songé passé par ma valise, mais n’ayant pas encore mon diplôme du Cirque du Soleil, je me suis abstenu.

À chaque minute qui passait, ma pression artérielle doublait. Alors imaginer après trente superbes interminables minutes comment j’étais (voir figure 1.4). Je suis retourné en dedans, j’ai demandé à un commis de faire un « call » dans le magasin pour trouver le propriétaire de la voiture.

Retourne attendre dehors. Attends pis attends pis attends encore. Je commençais à grogner après chaque personne qui s’approchait du dit véhicule. Pas que je me considère d’ordinaire très beau, mais là, je n'étais vraiment pas beau à voir (voir figure 1.5). Finalement, la vielle folle dame s’approche de moi… « C’est vous qui m’avez fait appeler ? Quel est le problème ?» (dit-elle d'un ton très méprisant). Je ne fais que lui pointer l’espace entre les 2 véhicules. « Vous m’avez dérangé dans mon magasinage juste pour ça ? ». Dans ma tête la réponse était d’une violence sans précédent. Je l’injuriais, la traitais de tous les noms, j’ai même cru me voir fracasser sa cane sur le hood de son char.

Francis « Oui madame j’aimerais quitter et vous êtes stationner beaucoup trop près. Vous n’êtes pas dans les lignes du tout ».
Dame « Vous non plus je vous ferez remarquer »
Francis « Tu veux vraiment j’te pète la yeule ? »
Francis « Mais moi y'a personne qui peut se... Ah pis pourriez-vous juste déplacer votre voiture madame »

Inspire, expire. (Dans ma tête la chason Killing in The Name de Rage Against The Machine jouait en boucle... rien pour aider)

Je ne magasine plus jamais, c’est fini.

(Les oeuvres d'arts ci-jointe dans mon billet sont les miennes. Dire que dans la vie je suis dessinateur professionnel en plus. Oui oui on me paye pour dessiner... La vie est injuste vous direz.)

24 commentaires:

Christelle a dit...

Awesome recit, loved the illustrations. :D Just what i needed tonight to make me feel good:P eh oui, les histoires enrageantes des autres me rendent plus heureuse... :P

Patate a dit...

Eille tu vas pouvoir remplacer papamefourre!!!

Il défoule ton post... j'aime vraiment le fait qu'il y ait des dessins, étant donné que je ne sais pas lire.

Yano a dit...

Le nouveau Simon!

T'es dû pour un scooter l'gros. Pis pour te raser aussi.

Yano a dit...

J'ai eu l'idée avant Patate, j'écris juste plus lentement.

bleue01 a dit...

Tins toé maudite vieille folle!

Ça lui apprendra à se stationner tout croche.

Sylvain Marcoux a dit...

Que du beau dessin! Quand tu exposeras au Musée, je pourrai dire :"J'ai vu ces dessin-là en primeur mondiale!"

Karine a dit...

Tu as vraiment du talent pour refléter tes émotions en dessins toi. Wow! :P

Marco Bergeron a dit...

Tu as même mis de la couleur à quelques endroits....trop fort.

Tu aurais du essayer d'entrée dans ton auto quand même, lui crever 2 pneus et partir! (pas juste 1 parce qu'elle à un spare dans la valise, 2 pneus, là elle est dans marde en crisse!!)

chouchoune a dit...

Oh my god, tu m'as jamais autant fait rire!!!
Pis quoi dire de tes dessins fabuleux!! hahahah
Vraiment comique!

Accent Grave a dit...

Quel billet pertinent! Encore chanceux qu'elle n'ait accroché votre véhicule en le déplaçant!

Accent Grave

Anonyme a dit...

Yano : mais non, la barbe de 2-3 jours lui va si bien....

chéri : moi je l'aime ta barbe de 2-3 jours. Quel sang froid!

P'tit homme a dit...

Wow! Tes dessins... ma nièce de deux ans en fait des presque aussi beaux ;)

djue a dit...

Hahahahah c'était hilarant ! Je t'adore !!!

Nicole a dit...

Moi je ne me gêne plus. Quand je vois du monde stationné comme cette médame, je leur laisse un billet sous l'essuie-glace, pour les féliciter de leur savoir-stationner...

Num a dit...

Moi je dis qu'il faut commencer à réveiller les imbéciles !

Il faut commencer lentement, genre: "Me niaisez-vous madame ?

S'ils ne comprennent pas après cette réplique subtile, tu énumères point après point les différentes conneries qu'ils ont pu effectuer (ça peut être long mais c'est un bon exutoire).

Après ça, tu leur lances un beau: "Bonne journée là" avec ton plus beau sourire au travers de ta barbe de trois jours... ;)

jefblogue a dit...

hahaha.. tu aurais dû la faire remorquer !!! Elle méritait une contravention !

T'es trop fin !

Les yeux d'Ondine a dit...

Pouhahaha... je me suis vraiment bidonnée... Je déteste également magasiner... S'il fallait que telle chose m'arrive... Grrr... J'ai beau être pleine d'entregent... Celles qui jouent sur leur, ô, vénérable âge, je ne suis pas tellement pas capable. J'aurais la même tête à coup sûr... Euh, barbe de 3 jours en moins... ;-)

mon p'tit moi a dit...

L'écume de tab... Ça aurait été incomplet sans ça! Hahahahaha!!

Et...j'adore magasiner. Shame on me! ;-P

Josie a dit...

wow! trop bon ce billet.

Pathétique la madame, elle aurait vraiment besoin d'un cours de conduite. Ça, ça me mets bleue, mais pas autant que toi à ce que j'ai pu voir avec tes belles illustrations.

;-)

Ivellios a dit...

Super les dessins, ça va m'aider à t'expliquer comment faire la prochaine fois !

Prends la moitié de l'espace à gauche de ta place. La vieille folle va devoir se trouver une autre place, pis tu vas avoir toute la place voulue pour entrer dans l'auto ;-)

Ghost! a dit...

T'as été chanceux... ça aurait pu être le char d'un gros doorman de 300lb pas patient-patient! Y'aurait p't'être fallu ajouter des dessins de toi avec quelques bleus!!!

félicitations pour les dessins technique(venant d'un autre dessinateur professionnel)

Karla a dit...

Ouin! C'est du Adobe Illustrator vite fait ca...!!!Je te blague!
(Dessinatrice aussi de metier!)

Je fais juste imaginer ta tete ben ben en crisse et je me dit comme la vieille a pu etre aussi arogante? Si c'etait arrivé avec moi, j'aurais ete du genre a dire mille fois excusez-moi!

Console-toi en te disant qu'il reste le sur-mesure. T'as juste a garder les vetements que tu aimes et les donner a un tailleur qui va les recopier et confectionner pour toi. Tu risque d'avoir de la plus belle qualité de coupe, de tissus et de confection aussi!

Pis si je dis ca, c'est pas pour te dire que je suis designer de mode, Nenon...! :-)

A Marco Bergeron
Je prends note de ton commentaire. Je suis sur que ca va me servir un jour
***Note a moi-meme: Mettre un canif dans mon coffre à gants.

Hispong Elbayne a dit...

Hahahah, très, très bon récit! Les illustrations lui donnent tout un punch!

Tu sais, les consciences de l'ange et du diable qui s'affrontent au-dessus de la tête, dans les cartoons.

Ben t'aurais dû dire à l'ange «Fuck you I won't do what you tell me», prendre la tête de la folle et lui fracasser sur ton hood de char.

:-)))

Anonyme a dit...

En fait la prochaine fois, stationne-toi de reculons, le plus près de la ligne. Tu seras assuré d'avoir toujours l'espace entre ta portière à toi et le muret.

Bonne journée.